Make your own free website on Tripod.com

Mary-Moon; un groupe remarquable!

De jolies demoiselles, n'est-ce pas? Et bien, sachez que ces jeunes filles de troisième secondaire ont un talent musical a faire vibrer les montagnes! C'est le 24 avril dernier que Mounaye Larouche, Marie-Pier Blanchette et Marie-France Ayotte faisaient valoir leur compétence lors d'un souper-concert annuel donné par le parti québécois du Conté de Johnson ,qui accueillait pour l'occasion, le ministre de l'agriculture M. Rémi Trudel. Les jeunes musiciennes ont diverti les 450 invités avec une musique de chambre fort appropriée. La qualité de leur prestation fut à la hauteur.

Enfants prodiges
Ce goût de l'harmonie provient de leur tendre enfance où leurs mains se promenaient sur les notes d'un piano pendant des cours privés. La musique pour elles, est une excellente manière de s'exprimer, un passe-temps auquel elles espèrent avoir toujours accès. Depuis environs dix ans, elles en mangent! Piano, flûte, clarinette et chant ; voilà comment traiter ses oreilles. Les filles forment un groupe prénommé Mary-Moon, une équipe qui promet et qu'on espère entendre plus souvent!

Projets d'avenir
Dans l'avenir, elles espèrent avoir le privilège de donner d'autres spectacles, Cela donne de l'expérience à Mary-Moon en ce qui concerne la préparation et l'exécution des spectacles. Marie-Pier avoue, pour sa part, qu'elle aurait bien aimer jouer devant Louis Amstrong, ce géant du jazz à jamais condamné à traverser le temps.

Voici une preuve que la jeunesse se surpasse toujours! Trois jeunes filles, du potentiel et la musique dans le sang, ça vaut le détour! Si vous voulez réserver leurs services, communiquez au 845-4433.Sébastien Blais


Sportifs du mois

Soccer intérieur ( sec. 5 ): L'une des représentantes que nous avons choisie pour le soccer intérieur est Geneviève Pruneau. Adepte de ce sport depuis environ 10 ans, elle dit adorer l'ambiance qu'il y a. Elle a comme objectifs d'améliorer son jeu et de s'amuser.

Soccer intérieur ( sec. 2 ): Cynthia Beaulieu est la sportive pour qui nous avons opté en soccer intérieur. Pratiquant ce sport pour une deuxième année, elle s'adonne également au patinage de vitesse et à la bicyclette. Pour la présente saison, elle a pour but premier de s'améliorer.

Volley-ball ( sec. 3 ): Notre sportive du mois en volley-ball est édith Veilleux-Kendall. Outre ce sport, édith chérit également la balle molle. Elle évolue au sein de cette équipe depuis trois ans. Elle aurait apprécié remporter au moins une médaille cette année.

Haltérophilie ( sec. 1 ): En haltérophilie, nous avons sélectionné Frédéric Demers. Il aimerait, pour le restant de l'année, être en mesure de lever 112,5 kilos. Frédéric tient à remercier ses amis qui l'ont encouragé lors de sa compétition qui avait lieu en Abitibi.Valérie Roux


La Quinzaine des arts à St-Philippe

Du 20 au 30 avril dernier a eu lieu la Quinzaine des arts à l'école primaire Saint-Philippe, sous le thème: Gravez à jamais. Les élèves de tous les niveaux ont alors eu l'occasion de vivre au moins une expérience artistique, soit en art dramatique, soit en musique. Premièrement, les élèves de maternelle, 1e, 2e et 3e année ont eu droit à un atelier de Musiques du monde, offert par M. Elio Ramboni, multi-instrumentiste originaire de Madagascar. Les élèves du deuxième cycle ont quant à eux pu profiter d'un atelier d'art dramatique, Le jeu et ses techniques d'interprétations, donné par M. Marcel Lieutenant. Une panoplie d'autres activités leur étaient offerte, telles un Rallye artistique et qu'une exposition des oeuvres en arts plastiques des élèves de l'école, pour ne nommer que celles-là.

Le 22 avril en soirée se tenait au gymnaste de l'école la première du spectacle Labo Impro, présenté par le groupe d'art dramatique parascolaire formé d'élèves de 5e et 6e année. Le lendemain, les élèves de la 3e à la 6e année ont pu bénéficier en avant-midi de deux représentations de ce spectacle orchestré par M. Lieutenant.

Depuis quelques temps, des ateliers d'anglais parascolaires sont offerts aux élèves de la 1e à la 3e année. Le tout est dirigé principalement par éric Giguère, enseignant en anglais de 4e et 6e année. Il reçoit également la précieuse aide de Audrey Martineau. Ces ateliers connaissent un gigantesque succès. L'organisation ayant reçu cent cinquante demandes au départ, voilà qui préjugeait du succès obtenu! Esther Fortin

 


Pour ou contre le Mp3?

Depuis l'arrivée de l'accès à internet dans de plus en plus de maison québécoise, de nouvelles technologies ont pris une ampleur incroyable. Dans ce monde en constante évolution, le fichier Mp3 a jouer un rôle important. Qu'est-ce que que c'est un Mp3? En gros, c'est un fichier audio compressé afin d'utiliser le moins d'espace disque possible sans en altérer la qualité. Il peut être téléchargé en un temps relativement court et être stocké en grande quantité sur le disque dur d'un ordinateur ; certains amateurs disposent d'une collection de plus de trois cents titres de chansons. Puisqu'il est accessible, le Mp3 est un excellent moyen de faire connaître un groupe à travers le pays et traverser des frontières.

Malheureusement, ce qui aurait pu être un atout moderne et efficace pour plusieurs musiciens est devenu nuisible pour eux. En effet, l'invasion du MP3 menace l'industrie du disque. Prenons l'exemple de n'importe quel artiste québécois. Un seul fan peut se procurer l'album et le rendre disponible à tous les utilisateurs du réseau, en suggérant timidement d'en faire l'achat s'il considère la contenu intéressant. Malencontreusement, très peu d'utilisateurs prennent la peine de le faire, d'autant plus que des graveurs, de plus en plus répandus, permettent de transférer les Mp3 sur un disque laser. L'artiste aura peut-être augmenté le nombre de ses fans de cette façon, mais n'aura vendu aucun album. Le marché de ces musiciens de la belle province étant principalement restreint au commerce intérieur, les frais de production sont considérablement plus élevés qu'ailleurs... et pour les payer, il faut faire du profit, donc vendre des albums. Bref, si on a bien suivi la chanson, on peut s'attendre à une diminution de la qualité et de la quantité des parutions québécoises. à moins que, bien sûr, les internautes considèrent davantage le travail des artisans de la chanson.Caroline Poudrier


Le "chat" sur Internet

Bon nombre d'internautes sont branchés au réseau principalement parce qu'il leur permet d'être en constant contact avec leur compagnons rencontrés lors de discussions en temps réel, mieux connus sous le nom de "chat line". Il vaudrait mieux par contre y penser à deux fois avant de trop s'investir dans une relation du genre...

Cas 1: Le retour du mort-vivant.
Il est drôle, gentil, il a toujours quelque chose d'intéressant à raconter... et il planifie dans ses vacances d'été un détour d'une semaine dans votre petit patelin éloigné du sien. Bien entendu, vous anticipez cette rencontre avec enthousiasme...l'histoire parfaite, comme le dernier film d'amour qui vous a littéralement transporté dans l'univers fantastique du romantisme et de la passion... Enfin, le grand jour où votre cyber-Roméo cogne enfin à votre porte. Et voilà que votre conte à la Cendrillon se transforme en un vieux "Doctor Jekyll and Mr. Hyde" de 1920, en noir et blanc....et muet par dessus le marché! Et la semaine ne fait que commencer...

Cas 2: Loin des yeux, loin du coeur
Cette fois-ci, votre cyber-copain dépasse toutes les attentes ; beau et tout à fait adorable... c'est pratiquement le coup de foudre dès le premier regard. Malheureusement, vous ne pouvez entretenir votre relation que par le biais d'Internet étant donné les kilomètres qui vous séparent. Votre coeur bât à tout rompre en attendant le jour merveilleux où à nouveau il viendra vous étreindre... jusq'uà ce que vous receviez un courriel vous annonçant qu'une copine moins virtuelle vient d'entrer dans la vie de votre bien-aimé...

Bien sûr ça ne sont pas toutes les histoires qui se terminent de la sorte. Plusieurs amateurs de "chat lines" entretiennent des liens vis-à-vis leurs amis éloignés ; d'autres, par contre ont eu la mauvaise surprise de découvrir que leur copain d'Internet était en fait un pédophile qui n'attendait que de faire paraître des photos d'elles sur le réseau. Bref, sans être paranoïaque, il faut en tout temps faire preuve de vigilance sur le web! Caroline Poudrier


Le language de l'Internet

Après des mois de labeur ou d'harcèlement intensif auprès de vos parents, vous voilà enfin connecté au réseau internet à votre domicile. Enthousiastes d'entâmer votre nouvelle vie dans le cyber-espace, vous vous lancez tête première sur le premier canal franchophone de discussion en temps réel à votre disposition... pour découvir que la langue de Molière y a été incroyablement massacrée. Comme les "newbies", c'est-à-dire les nouveaux utilisateurs sur les "chat line", hésitent parfois à demander des renseignements, voici un petit lexique, question de les tirer de l'embarras.
LOL: provient de l'expression anglaise "Lot of Laughs" ou "Laughing out loud".
Elle signifie que l'autre utilisateur se tord de rire.
BRB: de l'anglais "Be right back", indique que l'internaute s'absente pour un court moment. (le terme "away" est aussi régulièrement utilisé.)
P-E: simple abréviation de "peut-être"
ALP: à la prochaine
TLM: Tout le monde
Vs: Vous
Ns: Nous

Divers "smiley" (ou binettes selon l'office de la langue française) apparaissent régulièrement dans les canaux de discussion. Les plus connus sont ceux conçus par la combinaison de paranthèses et de deux points, mais il en existe plus d'une centaine servant à représenter des sentiments ou des états physiques. Des "smiley" japonais ( ^_^ ) gagnent aussi en popularité sur le résau. Comme leurs yeux sont représentés par des accents circonflexes, ils possèdent l'avantage de pouvoir être lus sans causer de torticolis!

Finalement, il ne faut pas se surprendre de la condition orthographique des plus rudimentaire sur IRC. Afin d'économiser du temps, plusieurs internautes se contentent de réduire les mots à leur prononciations. Bon chat! Caroline Poudrier


La radio sur Internet: Real Player

Fanatique de musique, vous êtes constamment à l'affût de ce qui se fait de nouveau dans le domaine de la musique? Le programme "Real Player" est donc pour vous! Il vous permet notamment de télécharger et de consulter en un temps presque record les fichiers audio et vidéo à partir du "Web" ou même d'assister en direct à un concert ou de capter une émission de radio à l'autre bout du monde. Le secret? Contrairement aux autres types de fichiers sonores (Mp3, wave, etc) ou vidéo (quick time movie, etc), qui doivent être enregistrés sur le disque dur de l'utilisateur afin d'être ouvert, le fichier "Real Player" peut être lu directement sur le réseau. Le seul hic pour les utilisateur? Il ne peut être enregistré que sous forme de lien sur un ordinateur personnel, ce qui ne devrait pas déplaire aux compagnies de disques qui doivent se battent pour leurs droits d'auteurs sur Internet.

On peut retrouver des sites utilisant le logiciel "Real Player" à tous les coins du web. Les principaux sont "The Ultimate Band list", "CDNow" et "Cd Universe". "The Ultimate band list" (www.ubl.com) est un moteur de recherche de groupes musicaux. Pour chaque recherche, il nous indique où l'ont peut trouver des renseignements généraux sur les groupes ainsi que l'adresse des sites offrant des fichiers audio et vidéo. De plus, on y trouve l'horaire complet des événements musicaux que l'on peut suivre en direct sur "Real Vidéo". Sur "CDNow" (www.cdnow.com) et "CdUniverse" (cdu2.cduniverse.com/asp/cdu.main.asp), on utilise le programme afin de faire entendre des extraits sonores et vendre des disques. On peut d'ailleurs les y commander directement. Bonne écoute à tous les internautes! Caroline Poudrier


Réalité... où es-tu?

Un mouton, un château, un coeur, une voiture...quelle forme prenaient les nuages lorsqu'enfant vous regardiez le ciel? N'avez-vous jamais rêvé de fuir, pour une seule nuit du moins accompagné d'un ange, et de vous arrêter pour sentir la douce ivresse d'être bercé par un de ces duveteux coussins d'ouate en suspension, en communion avec les milliers d'étoiles peuplant l'infinité de la nuit? Maintenant, lorsque je regarde le ciel, je sais de quoi sont fait les cumulus, les stratus, les cirrus...des vapeurs d'eau, sans plus...et les étoiles...à des milliers d'années lumières et d'une chaleur si intense, qu'elle ne pourrait pas même être approchées. Ainsi, la réalité de l'enfant laisse place à celle de l'adulte, celle qui a été analysée, testée, approuvée et brevetée. Cette version de la chose nous apparaît sans doute comme étant la seule valable, mais en est-il vraiment ainsi? Et si tous nous nous étions trompés? Si, en un instant, la nuit devenait jour, le vrai devenait faux, la tristesse devenait joie et les derniers devenaient les premiers?

Qui que nous soyons, pourrons-nous un jour savoir hors de tous doutes que nous sommes tout ce qu' à jamais nous pouvons espérer être ou bien cette notion n'est-elle qu'utopique?

Et si, pour changer, les lecteurs d'un écrit en dictait le morale à son auteur, qui n'a su elle-même le faire?Caroline Poudrier


Virus CI H

De nos jours, il a plusieurs virus qui courent et qui risquent d'affecter les ordinateurs. Le plus dangereux est sans doute le virus CIH. C'est le premier virus qui a le potentiel d'endommager votre ordinateur physiquement, vous obligeant ainsi a effectuer des réparations coûteuses.

Vous êtes à risque si vous utilisez windows 95 ou 98 avec un processeur de type pentium. Vous pouvez attraper le virus en téléchargeant un fichier infecté venant d'Internet, en ouvrant un programme infecté que quelqu'un vous a prêté sur une disquette ou en ouvrant un fichier infecté que quelqu'un vous a envoyé par courriel. Pour être " infectable " le fichier doit en être un qui s'exécute (qui finit par .exe). Premièrement, il vérifie s'il dispose d'assez de place pour s'infiltrer. Deuxièmement, il vérifie si on est le 26 du mois. Si la réponse a cette dernière est affirmative, il efface le premier MO du BIOS de votre ordinateur, ce qui rend votre ordinateur " "indémarrable ", et il poursuit avec votre disque dur. Les experts prétendent que le CIH provient des sites " warez ". Ces sites sont ceux qui rendent disponible des programmes pour " hacker ". Alors si vous vous pensez " Hackeur ", faites attention quand vous aller chercher ces programmes, vous pourriez contracter le virus le plus tristement célèbre de l'année 98. Faites attention, vous pourriez vous ramasser avec un gros compte a payer. Thomas Grant


À cheval sur les principes...l'amour c'est sacré!

Le "party" était pas mal avancé, c'était vraiment une soirée où tout le monde avait un plaisir fou. Elle était nouvellement arrivée dans la ville et plusieurs la courtisaient lors de cette réception. Le Don Juan du patelin avait capté son attention. Jade et Yurick se connaissaient depuis seulement deux heures et déjà un semblant de lit les attendait dans la chambre sombre au fond du corridor. ( Noms fictifs)

Cette histoire vous dit quelque chose, peut-être l'avez-vous déjà vécue? Le souvenir que vous en gardez est probablement décevant, car une aventure d'un soir est rarement satisfaisante. Sans critiquer qui que ce soit, lorsqu'on profite d'une telle occasion, ce n'est pas pour combler un manque émotionnel d'amour, mais bien (excusez-le) un manque de sexe très apparent. Avis personnel: partager son intimité avec un pur étranger me semblerait embarrassant au plus haut point. Oui, souvent il est instinctif de ressentir du désir pour quelqu'un, mais peut-on avoir une relation sexuelle satisfaisante lorsqu'on connait tout juste le nom de famille de son partenaire? N'est-il pas favorable d'avoir, au moins, établi un lien de confiance ainsi qu'un respect mutuel que seul le temps peut cristaliser?

"One night", un quiproquo qui laisse perplexe!
D'accord, tout le monde fait ce qu'il veut avec son corps dans la mesure où il ne brime pas autrui. Cependant, je me demande où logent les valeurs et les principes de notre jeunesse. Tant qu'à moi, l'amour ne se fait pas avec n'importe qui, n'importe où. Répondre à des pulsions amoureuses suite à un amour d'un soir peut drôlement décevoir. Si c'est ce que vous recherchez, j'espère que vous vous protégez... Émilie Cloutier