Make your own free website on Tripod.com

American Music Awards

Le 17 janvier dernier, se déroulait les American Music Award animé par Norm Macdonald. Dans les catégories Pop Rock, Will Smith est retourné chez lui avec, en main, le prix du meilleur artiste masculin. Du côté féminin, c'est Shania Twain qui a reçu ce trophée. Le prix du meilleur groupe a été raflé par les Backstreet Boys, «Supernatural» de Santana a reçu le prix du meilleur album et celui de la meilleure nouvelle artiste a été décerné à Britney Spears.

Du côté du soul, c'est R.Kelly et Lauren Hill qui sont repartis avec les trophées des meilleurs artistes. Le groupe favori a été TLC, le dernier disque de Lauren Hill, «The Miseduction of Lauren Hill» s'est avéré le meilleur de l'année et Tyrese le meilleur nouvel artiste de l'année.

La trame sonore de l'année a été accordée à «Wild Wild West», le meilleur artiste hip hop a été DMX, Ricky Martin a gagné le prix du meilleur artiste latin et le groupe alternatif gagnant était red Hot Chili Peppers.

Durant la soirée, on a pu voir des prestations de Christina Aguilera, Creed, Eminem, Jennifer Lopez, Savage Garden et bien d'autres. Tommy Lee, Lou Bega, Jennifer Love Hewitt et Christopher Reid ont fait partie des nombreux présentateurs de prix. Marie-Pier Dion Vigneault


Fin de la grève à Radio-Canada

Eh oui! le Syndicat des techniciens et artisans du réseau français de Radio-Canada (STARF) et la direction de la Société ont réglé les derniers points qui ont mis fin à la grève qui durait depuis la fin décembre.

Les négociations a été déclenchées lorsque Radio-Canada a voulu procéder à de l'«impartition», c'est-à-dire confier au secteur privé une partie des productions télévisuelles faites habituellement par les techniciens. Le STARF a accepté la demande d'impartition proposée par la direction de Radio-Canada, tout en sauvant les 70 emplois en jeu. Les employés touchés par l'abolition de leur poste pourront recevoir une indemnité de départ, ceux qui veulent rester pourront bénéficier d'une formation allant jusqu'à douze mois pour se réorienter.

Pour faire bouger les choses, le STARF a tout d'abord boycotter toutes les heures supplémentaires. Voyant que les négociations n'allaient pas bon train, le jeudi 30 décembre au soir, le STARF appliquait sa menace de grève. Toutes les chaînes de Radio-Canada (SRC, RDI, CBC, Newsworld) ont goûté au «bug». Les salles d'information ont été les plus touchées, car les journalistes ne pouvaient bien faire leur travail sans les techniciens. Il avait alors plus d'informations de national que de régional.

Tout est bien qui fini bien, les techniciens ont accepté à 79, 3 % les offres de la direction. Merci à Radio-Canada qui a fait son bout de chemin! Nancy Bombardier


La Harley, un mythe...

Seul constructeur américain résitant encore aux japonais, les motos Harley-Davidson sont les plus vendues aux États-Unis. Honda est son plus grand rival. Ils se battent donc pour la première place des vendeurs. Ensemble, ils possèdent environ 65% du marché, toutes cylindrées confondues.

L'immatriculation des grosses motos a connu un essort considérable en 1999. En effet, elle a augmenté de 25% aux États-Unis, de 14% en Europe et de 10% dans la zone Japon/Australie. Un rétablissement du marché et une nouvelle gamme sont les causes de la hausse de 25% des bénifices nets des Harley. La compagnie va si bien qu'elle a des répercussions à peu près partout. Son compétiteur le plus près du début de l'année 1999 ne va pas aussi bien. En effet, Excelsior-Henderson est maintenant sous la protection de la loi sur les faillites.

De plus, le changement de profil du motard américain est en cause. Son âge moyen est de 38 ans et il s'enrichit avec un revenu moyen de 44250 $(revenu annuel nationnal de 36250 $). Martin Blais


Roxane Thériault proclamée Reine

C'est sous la musique de la tournée Danse Express Musique Plus, animée par Daniel Desnoyers, que la reine du Carnaval d'hiver de Valcourt a été élue. Depuis le mois d'octobre, quatre jeunes femmes dynamiques, Sandra Beauregard, Annie Bouthillette, Mélanie Ferland et Roxane Thériault, se préparaient pour cette soirée tant attendue. Qui sera élue? Elles devaient s'illustrer dans la vente de chocolat et, par la suite, afficher leur personnalité. La duchesse Roxane Thériault, s'est démarquée des autres dans cette première épreuve. Elle s'est méritée une bourse de 500$. C'est à l'aide de capsules pigées au hasard par les représentants des commanditaires de la soirée, que les duchesses courraient la chance d'être élues. La quantité de chocolat vendue déterminait le nombre de capsules pour chacune. C'est sous le stress intense que Roxane Thériault s'est avancée pour recevoir le titre de reine de la 34e édition du Carnaval de Valcourt. Après avoir reçue de nombreux prix, chaîne en or, séance de photos, forfait vacances et des fleurs, elle a poursuivi la tradition en dansant avec le bonhomme carnaval.


Le CD-ROM du Tournesol: une première au Québec!

L'école secondaire du Tournesol est à la fine pointe de la technologie. Un cédérom interactif a en effet été conçu au Tournesol par une équipe d'une dizaine de personnes dirigée par Ron Mastine. J'ai participé à la production du CD en tant que co-animatrice sur les clips vidéo.

Les 110 élèves de sixième année, étudiant dans la région de Windsor, à qui ce cédérom a été distribué de façon gratuite, sont conviés à une visite virtuelle de l'établissement. Des informations leur sont transmises sur le Tournesol, son fonctionnement, la vie étudiante... Par la suite, dans le cadre d'un jeu, ils peuvent exercer leurs connaissances sur le Tournesol.Il est possible de visionner cet ouvrage sur un Pentium. Sur MacIntosh, seulement des images demeurent observables. On parle déjà de l'édition de 2001 de ce CD-ROM.

Après l'expérience en 1999 d'Yvan Lizotte, enseignant d'I.S.I., sur la création de cédéroms dans le cadre de son cours, l'école passe à la phase «production». Le bagage technologique acquis servira à propulser le Tournesol dans une phase de «production de masse» en matière de CD-ROM.

Il demeure important de souligner que la salle de presse Arel-Morin s'apprête à concevoir son propre CD-ROM promotionnel. D'ailleurs, la DVD fera son entrée au Baladeur fin mars. C'est à suivre...

Au Tournesol, les élèves sont les plus choyés en Estrie en matière de nouvelles technologies. Stéphanie Rhéaume


Amour: du conte à la réalité

Combien de fois, une histoire se termine-t-elle par un mariage heureux et plusieurs enfants? Les contes pour la plupart (sauf bien sûr les Trois petitss cochons et Hansel et Gretel, entre qui l'union aurait été du type plutôt consanguin) nous projettent l'image d'une première flamme qui pour toujours demeurera vive. Malheureusement, le calque de l'imaginaire à la réalité est quelque peu douteux: du moins, du plus loin que je puisse me souvenir, jamais, pour m'aider à rejoindre les bras de Morphée, on ne m'a fait lecture de la spectaculaire chicane de ménage opposant Cendrillon-armée-d'une-pelle, et le Prince Charmant-Qu'en-Apparence et son Télé-Horaire roulé à la main. Pourquoi existe-t-il une si importante marge entre nos livres d'histoire et notre expérimentation sur le terrain?

Dans la société dans laquelle nous vivons, le don inconditionnel de sa propre personne demeure une initiative risquée. Chaque personne recherchant des intérêts différents, à l'intérieur d'un monde bourré d'illusions et d'artifices, un coeur vrai s'abandonnant à une histoire d'apparence pure et sans mensonges peut se retrouvé brisé par l'impact avec la réalité dure et impitoyable des relations amoureuses qui mutent trop souvent en relations d'affaires. Dans la crainte de l'échec et de l'exploitation, certaines personnes, par reflexe défensif se lance dans une initiative offensive face à la possibilité de s'investir. La confiance, peu de contes ne le racontent, se cultive comme un jardin. Ceux qui prendront la peine de se lancer à fond dans cette entreprise parfois incertaine découvriront une dimension d'eux-même et de l'autre personne... et peut-être vivront-ils heureux et auront-ils plusieurs enfants! Caroline Poudrier


La Focus fait du tapage

Un groupe de chroniqueurs automobiles professionnels canadiens et américains a décerné le prix de la voiture nord-américaine de l'année à la Ford Focus. Celle-ci a devancé la Audi TT, la Lincoln Continental et la Mercedes Classe S.

Le jury européens en a fait de même. Le géant Ford a aussi récolté le prix de la voiture américaine de l'année. Son comportement routier, sa mécanique et son look a fait d'elle la première voiture à remporter ces deux prix dans la même année. Selon plusieurs spécialistes, la Focus sera une source d'inspiration pour les autres constructeurs de sa catégorie.

Champagne Ford à Windsor estime que la demande est quatre fois plus forte que les prévisions. Martin Blais


Voiture concept de l'année

Les années avancent, mais ne se ressemblent pas. Les créateurs visent le futur. Pininfarina, un concepteur de voitures italien, a vu une de ses oeuvres remporter le prix de la voiture concept de l'année. La Metrocubo est une merveille de la technologie.

Ce chef d'oeuvre de Pininfarina a été dessiné pour règler les problèmes de congestion de la circulation. En effet, les dimensions de cette voiture ont été minimiseées pour faciliter le stationnement dans les grandes villes. La pollution est un gros souci dans ces endroits. C'est pour cette raison que la Metrocubo fonctionne à l'électricité. Les Michelin de type Pax sont conçus pour être securitaires même sans pression d'air. Donc, la roue de secours est facultative. L'excellente maniabilité du véhicule est dûe à un rayon de braquage très petit. Un châssis en aluminium, des surfaces vitrées en polycarbonate et des panneaux de carrosserie en plastique translucide amènent une plus grande sécurité. Les trois sièges ne sont pas disposés de façon habituelle. La place du conducteur n'a pas changée et les deux autres passagés prennent place à l'avant. Cependant, ils se retrouvent un peu en retrait comparativement au conducteur.

Son look grille-pain provoquera peut-être de la réflexion chez les intéressés. On ne peut pas tout avoir. Martin Blais


Philatélie

Une créature symbolique
Le dragon est solidement enraciné dans les mythologies. Il est généralement présenté comme un énorme monstre ailé qui crache du feu. Au cours des siècles, combien de grands hommes ont eu pour quête d'abattre cet effroyable habitant des cavernes? En orient, par contre, il est perçu comme une créature modéré et généreuse, et, fréquemment, il est vénéré tel un dieu. Cet hôte bienveillant des cieux et des mers constitue également un symbole de fortune, de sagesse, d'intelligence surnaturelle et de fertilité. La figurine a été conçue par la maison vancouvéroise Koo Creative Group à partir d'une broderie, l'un des modes d'expression artistique les plus prestigieux en Chine.

Partenariats du millénaire
Ce timbre commémoratif marque l'arrivée de l'an 2000 et présente le Programme des partenariats du millénaire. Ce programme vise à favoriser la réalisation de projets locaux, nationaux et internationaux qui constitueront un précieux héritage pour les prochaines générations. Le logo du Programme prend la forme d'un ciel clair pour susciter l'optimisme face à l'avenir; il symbolise ainsi le mouvement vers le nouveau millénaire. La conception du timbre est l'oeuvre de la maison karacters design group, de Vancouver.

Forces aériennes du Canada
Fruit d'une recherche méticuleuse et d'une présentation soignée, ces timbres soulignent le 75e anniversaire de l'aviation canadienne. Chaque timbre, illustré avec précision, représente un aéronef qui a joué un rôle marquant dans l'histoire des forces aériennes du Canada, depuis l'hydravion Burgess-Dunne (1914), jusqu'au CF-18 McDonnell Douglas en usage de nos jours.

Jeux panaméricains de 1999
L'année dernière, Winnipeg accueillait 5000 athlètes à l'occasion des 13e Jeux panaméricains. Le thème de cette rencontre sportive: "Là où les Amériques viennent jouer", est évoqué par des motifs dynamiques et l'utilisation de la palette de couleurs associées aux Jeux. La conception graphique des figurines est l'oeuvre d'une équipe de la maison winnipegoise Circle Design Incorporated. Marie-Pier Dion Vigneault


Change d'air! Une autre journée d'activités au Tournesol

C'est le 25 février dernier, qu'a eu lieu la journée Change d'air à l'école du Tournesol. Cette activité consistait en une journée complète consacrée à une multitude de divertissements pour les élèves de l'école.

Pendant une semaine, les jeunes ont eu l'occasion de s'inscrire à différentes activités proposées par le Conseil d'élèves. Ils avaient le choix entre les quilles, le cinéma, le patin, Imax, le ski alpin, les acrobaties du Tazmahal de Montréal en « skateboard» ou le hockey sur glace à l'aréna de Windsor avec six équipes composées d'étudiants et d'enseignants.

Si cette activité à lieu au Tournesol, c'est principalement pour souligner l'excellent travail qui ce fait dans cette étabissement depuis le début de l'année. Elle a également pour but de permettre aux élèves de communiquer d'une autre façon avec leurs enseignants. Mélanie St-Pierre