Make your own free website on Tripod.com

Villeneuve chez BAR, aussi compétitif?

Jacques Villeneuve, le pilote canadien, déjà champion du monde va se joindre à la nouvelle écurie BAR et va du coup rejoindre son ami et gérant Craig Pullock. Villeneuve a expliqué son choix de vouloir quitter Williams avec ces quelques mots: "j'irai dans une équipe qui me permettra de courir en tête de la grille".

L'équipe aurait déjà investi 400 millions US pour pouvoir être compétitif dès le début. Les voitures seront équipés de moteur Supertec (monté par Mecachrome et supervisé par Renault) pour 1999 et 2000 et d'un châssis Reynard. L'écurie BAR se ferait même construire une immense usine doté d'une soufflerie près du circuit de Silverstone en Angleterre.

Le principale commanditaire serait British American Tobacco qui lui apporte aussi son soutien financier. Les couleurs des voitures seront les mêmes que celle du commanditaire. IL ne faut pas oublier le nouveau commanditaire, canadien , établie dans plus de 500 pays, Téléglobe. Ce dernier spécialiser dans les communications apportera un gros plus à la nouvelle écurie.

Avec tout ces changements dans la carrière de Jacques, je crois qu'ils seront compétitif et pourront talonner les McLarens et les Ferraris. Sébastien Blais


L'année du Lièvre

Chez les Chinois, chaque mois débute à la nouvelle lune et c'est le 16 février que débutera la Nouvelle Année lunaire. Pour souligner le Nouvel An chinois, Postes Canada a fait une émission le 8 janvier dernier. Il s'agit d'un timbre dont le principal élément est un lièvre. Celui-ci symbolise la longévité et son pelage blanc est synonyme de paix et de propreté. Le lièvre est dessiné au pinceau selon la technique chinoise. De plus, l'idéogramme de chacun des douze animaux du zodiaque chinois figure à l'arrière-plan du timbre et le fond est un dégradé de jaune, évocateur de la Lune. Pour les intéressés, deux grandeurs de timbres sont disponibles. Le premier a une valeur nominale de 0,95$ (40mm sur 40mm) et le second se vend au coût de 0,46$ (35,13mm sur 34,22mm). Le dernier jour de vente pour se procurer ce magnifique motif est le 7 janvier 2000 et si on en croit la légende, l'année du Lièvre devrait être plutôt tranquille. Julie Paradis


Le gouvernement et la scolarité

De plus en plus, nous entendons parler des frais de scolarité exorbitants. Certes, le problèmes des prêts et bourses a toujours été présent au sein des milieux étudiants, mais ne dirait-on pas qu'il prend plus de place au fil des années?...

Les établissements se plaignent des compressions avec raison. Le gouvernement établissant un budget différent à tous les ans, il est impossible d'assurer une stabilité. On nous dit d'apprendre à planifier nos budgets, jeunes; mais on ne nous fournit pas les outils nécessaires pour nous permettre de passer de la théorie à la pratique.

 

Je sais bien que les besoins sont énormes dans tous les domaines, mais ne sommes-nous pas les "décideurs de demain"? Sans scolarité adéquate, où allons-nous nous diriger? Je crois qu'il y aurait là sujet de discussions pour nos actuels politiciens... Maryève Charland-Lallier

 


Cyber bidonnons-nous sur le Web!

Certes, le réseau internet est reconnu comme étant un intéressant outil de travail. Par contre, il n'y a pas que le travail dans la vie et une panoplie de sites sont là pour le prouver. La visite guidée peut commencer dans le royaume enchanté de nos héros d'enfance, bien entendu, complètement revu et corrigé. Le site sur Passe-Partout (http://passe-partout.hypernmart.net/Pages/principale.htm) nous montre un scénario très peu reluisant de ce que peuvent être devenus nos vieilles idoles. Les Télétubbies, nouveaux venus dans le monde du divertissement pour enfants sont-ils vraiment qui nous croyons voir dans leur petits sourires angéliques? Visitez le site de Twisted Tubbies pour en avoir le coeur net.

L'information a aussi sa place dans le merveilleux monde de la déformation. Le magazine cybernétique ça Presse (www.rene-despres.com/humour.htm) vous offre aussi l'information comme vous souhaiter l'avoir: on y apprenait dernièrement l'horrible décès du sympathique (!!!) petit lapin Energizer. De leur coté, les concepteurs de Ouèbe Kalamazoo (www.multimania.com/bengarno/index.htm) expriment leur critique de la société sur leur page...Attention, les couteaux y volent en basse altitude!

Pour finir, les grands comiques du vendredi soir seront heureux de découvrir le répertoire Blague-O-Rama (www.multimania.com/squidly/), où des centaines d'histoires drôles sont classées par catégories. Amusez-vous bien! Caroline Poudrier


Paul Chailler

En début de décembre dernier, un homme nommé Paul Chailler est venu rendre visite aux élèves de 3ème secondaire. Le thème de la rencontre portait sur la souffrance. C’est pour cela qu’ils ont fait appel à M.Chailler car dans sa vie, il a vécu de très grosses souffrances. La maladie dont a souffert M.Chailler pendant 15 ans de sa vie s’appelle l’artrithe. Il a fait de l’artrithe très longtemps, ce qui a gâché sa vie, pour finir paralyser. Paul m’a dit qu’il y a quatre étapes de la souffrance et il les a vécu les quatre. Il s’agit des étapes physiques, psychologiques, morales et spirituelles. Pendant ce temps, il avait un choix à faire, mourir, se suicider ou vivre. M.Chailler a décidé d’aller jusqu’au bout de sa maladie car il a fait confiance à la vie. Il m’a dit deux phrases qui m’on touché mais qui sont réelles. Il m’a affirmé sans hésité que "la vie est plus forte que la mort" et "la lumière est plus intéressante que l’ombre". Et M.Chailler va beaucoup mieux qu’avant.Sandie Guillemette


Quétaine...moi?

Debout au milieu de la foule, j'observais ceux qui m'entouraient. Parmi tous ces cheveux grisonnants, ces vêtements style "western" et ces grand-mères enthousiastes, il était évident que ma présence réduisait considérablement la moyenne d'âge. Enfin, celui que nous attendions tous apparu sur la scène, qui avait été montée spécialement au milieu du mail du Carrefour de l'Estrie. Vêtu d'un habit et de souliers à talons hauts, le tout assorti à a perruque blanche, Gilles Girard était bel et bien à la hauteur de mes attentes. L'ancien Classel nous a fait vibrer au rythme de ses désormais célèbres mélodies tel que "Ton amour a changé ma vie" et "Avant de te dire adieu". Je n'ai cessé de danser au cours du trop court spectacle de quarante-cinq minutes. Juste avant de quitter les lieux, je demeurai quelques minutes, le temps d'une photo et d'un autographe. Peut-être suis-je quétaine après tout...puis après? Il fallait bien une nouvelle génération pour prendre la relève. Caroline Poudrier


Enlèvement par des ovnis

Les cas sont assez fréquents où des personnes se sont trouvées en face d'un ovni ayant atterri, et dont les occupants ont invité les témoins à entrer dans leur véhicule, leur permettant de voir certains détails de sa structure. Dans certains cas, le témoin a été invité à passer une sorte de test médical, parfois contre sa volonté.

Quelquefois la visite fut de courte durée, d'autres fois, par contre, l'ovni emmena les témoins jusqu'à un vaisseau-mère, qui, selon les extra-terrestres, est un immense ovni utilisé pour les voyages interstellaire, et pouvant contenir jusqu'à quelques centaines de petites soucoupes volantes, employées, elles, pour les déplacements près des planètes.

Il est intéressant de noter ici les détails relevés par les témoins concernant l'aspect intérieur de ces véhicules, leur éclairage, leurs tableaux de commande, les sièges, etc. à part les inévitables différences que nous avons également dans nos véhicules, on remarque une quantité de points similaires qui ne peuvent guère avoir été inventés, ni connus des intéressés. Sandie Guillemette


Ohé les susceptibles!

Il vous est sans doute déjà arrivé de vous frôler à une personne susceptible ou plutôt, vous faire piquer par un membre de ce groupe si nombreux. Peut-être en êtes-vous un...

Attention; ce petit jeu pourrait s'avérer dangereux! Vous êtes là, souriant à la vie, puis soudain, on vous apostrophe de manière brutale. Vous vous retrouvez avec un doigt pointé entre les deux yeux et des postillons dans le visage!

Un mot, un geste ou même un sourire peuvent être l'événement déclencheur d'un jet de méchancetés et de jurons entremêlés. Quelle épreuve!

Heureusement, le proverbe: "La pluie de tes sarcasmes n'atteint pas le parapluie de mon indifférence" existe. Je crois qu'il convient de l'employer pour contrer certains propos malveillants. Après tout, les mots ne dépassent-ils pas quelquefois la pensée...

Et puis, ces agissements sont tellement à la limite du raisonnable, qu'ils méritent parfois d'être pardonnés. De plus, nous avons tous notre petit côté sensible. Car je l'avoue, je suis moi-même susceptible à mes heures! Maryève Charland-Lallier


Visite du Baladeur à La Tribune

C'est le 28 janvier dernier que quelques uns des journalistes du Baladeur se rendaient à La Tribune.

Monsieur Gaston Lachapelle a gentiment guidé cette visite, lui qui a suivi l'évolution du journal pendant plus de quarante-deux ans.

Une panoplie d'acteurs oeuvrent pour faire paraître le quotidien. La presse, de trois étages en hauteur, imprime 20 000 copies à l'heure.

En réponse à notre question sur l'absence de La Tribune des ados cette année, monsieur Michel Morin, éditorialiste, a répondu que ce projet nécessitait beaucoup de travail en raison de la logistique requise. La porte ne demeure pourtant pas fermée à toute éventualité. Du même coup, il nous disait que l'ABC du journalisme est de savoir écrire. "Trop de gens ne savent pas le faire" , disait-il.

Donc, visite enrichissante nous ayant permis de constater le fonctionnement à grande échelle d'une salle de presse. Merci à tous ceux qui ont su répondre à nos questions. Maryève Charland-Lallier


Saint-Philippe s'en va au théâtre!

Saviez-vous que vos petits frères et petites soeurs de l'école St-Philippe font eux aussi du théâtre? En effet, c'est tous les mercredis qu'une trentaine d'élèves de 5e et 6e année font une heure trente d'art dramatique sous la direction de Bernard Guay, enseignant de musique. Ils ont comme projet de monter un spectacle d'improvisation basé sur le modèle de la LNI(ligue national d'improvisation)

Comme j'ai eu l'occasion de m'entretenir avec la directrice de l'école, Mme Céline Mailloux, je lui ai demandé si elle percevait de quelconque changement dans le comportement de ses élèves depuis l'instauration du système de motivation disciplinaire. Sa réponse fut sans équivoque: “Les élèves ont fait de grands progrès et ils sont plus conscients de l'utilité des règlements, ils se sentent plus responsables de leur agir.” De plus, entre janvier et mars, les élèves ont droit à deux ateliers avec thèmes précis sur le développement des habiletés sociales et personnelles donnés par Mme Yolande Noël, psychoéducatrice. Par exemple, en 6e année, les deux thèmes abordés sont le phénomène de la toxicomanie et la résistance aux pressions des pairs. Félicitations à toutes les personnes impliquées dans ce projet car ce faisant, elles contribuent à l'amélioration de la qualité de la vie scolaire. Esther Fortin