Make your own free website on Tripod.com

La musique de Vincent Vallières

Des rythmes accrocheurs et des paroles simples, mais qui livrent un message concret, résument bien ce que je pense du disque "30 Arpents" de Vincent Vallières. Par contre, quelques chansons auraient pu être travaillées plus longtemps, car elles manquent d'originalité. Je dois mentionner que j'ai dû écouter à plusieurs reprises ce disque avant de l'apprécier à sa juste valeur. Cependant, j'espère que ce groupe améliorera la qualité de ses mélodies et de ses paroles s'il enregistre un disque prochainement. D'ailleur, saviez-vous que Sylvain Lussier, un des membres du groupe, a étudié en musique ici au Tournesol? En plus de faire partie de Vincent Vallières, il travaille chez Archambault à Sherbrooke. Nous pouvons être fiers de lui et des autres membres, car ils ont obtenu une certaine popularité grâce à la chanson "Faut que tu fesses fort" ainsi que le nouvel extrait "Ti-Guy qui se détruit" Marie-Pier Dion Vigneault


La rentrée

C'est lundi le 28 septembre dernier que s'est déroulée la rentrée scolaire à l'école secondaire du Tournesol à Windsor.

Lors de cet événement, les élèves ont pu profiter de la première période à la cafétéria, laquelle leur a permis de retrouver leurs anciens amis et aussi de faire la rencontre de leurs professeurs. Cette activité a été organisée par la direction de l'école pour permettre aux nouveaux éléves, principalement de Valcourt et Richmond, de se familiariser avec leur nouvel établissement scolaire. Les élèves de première secondaire ont aussi eu droit à une activité spéciale, en quelque sorte une chasse au trésor, dans le but de leur faire connaître leurs nouveaux camarades de classe.

Ensuite, le maître de l'hypnose Domineau nous a offert un captivant spectacle mettant en vedette des élèves de l'école.Ils se sont prêtés comme cobailles à Domineau, qui bien-sur les a hypnotisés et en a fait rire plus d'un. Le reste de la journée s'est déroulé selon l'horaire habituel, les élèves se rendant à leurs cours réguliers de l'après-midi.

Maintenant, la rentrée terminée, les élèves devront former un nouveau conseil étudiant 1999-2000, dont le président et les différents représentants de chaque niveau. Plusieurs activités seront certainement organisées, dont un voyage à New York et un autre Radio-Canada pour les élèves de français-journalisme de quatrième et cinquième secondaire. De plus, les Quebeckers seront de nouveau sur la route semble-t-il! Mélanie St-Pierre


Un coup de pinceau pour débuter l'année

Donner une nouvelle apparence à l'environnement de l'école du Tournesol, c'est ce qu'a décidé d'entreprendre Francine Péloquin, professeure d'art plastique. Avec son groupe de cinquième secondaire, Francine s'apprête à embellir le visage de l'école grâce à son projet, qui consiste à remplacer les graffitis sur les rochers face à l'entrée des élèves. Les nouveaux graffitis seront inspirés de dessins plus actuels que ceux commis par des vandales, qui prenaient place sur ces rochers.

C'est à la demande de Mme Andrée Brousseau, responsable de la vie étudiante, que le projet a pu être mis sur pieds et financé. Les élèves du cours d'art ont déjà commencé à faire des recherches qui leur permettront de trouver de bonnes idées d'illustrations. Par contre, ils ne pourront commencer leurs oeuvres avant la venue du beau temps.

Pour l'instant, c'est avec un grand plaisir que nous attendons les résultats, certainement magnifiques, de ce projet fabuleux que nous aurons la chance d'admirer quotidiennement. Mélanie St-Pierre


Silverchair

Neon Ballroom est le troisième album du groupe australien Silverchair. Il marque une étape pour le trio qui essaie d'échapper au genre de Nirvana. Dans plusieurs chansons, on peut remarquer l'influence de ce groupe. Il faut toutefois admettre que le groupe a produit trois albums d'une qualité appréciable entre 1995 et 1999, alors que les membres venaient à peine d'entrer dans la vingtaine. Le résultat nous donne une production très actuelle qui plaît à la majorité des fans qui les suivent depuis le début.

Avec le succès estival, Anthem For The Year 2000, Silverchair nous a concocté une pièce culte, parlant du changement de millénaire et les aspirations d'une jeunesse qui cherche à se démarquer des générations précédentes. Ce groupe devra toutefois aller plus loin dans ses recherches musicales et dans ses thèmes s'il veut traverser le temps. Marie-Pier Dion-Vigneault


Le petit frère du iMac, le iBook

Présenté sous un aspect rude, ayant des couleurs de bleuet ou de mandarine, le iBook attirera sans doute votre attention. Au prix d'environ 2000$ canadiens, il est certain de la retenir.

Ayant presque toutes les mêmes caractéristiques que le iMac (300 Mhz, 32 MB, 3.2 GB, 24x CD-ROM, Modem à 56 K, écran de 12,1 pouces), il est extrêmement rapide à un très bon prix. En comparaison, ses deux seuls concurrents au niveau du prix sont l'Inspiron de Dell, qui à plus de 2500$ se montre beaucoup plus lent, et, même si Gateway présente un laptop moins cher d'environ 140$, il est ridiculement lent. Tous les avantages du iBook valent bien plus que ce 150$.

Même avec son bas prix, sa bonne qualité et son concept stylisé, l'élément le plus révolutionnaire du iBook demeure la carte Airport. En gros, cette carte est un modem sans fil. Plus précisément, elle permet aux utilisateurs du iBook de communiquer sans fil avec un autre modem, un réseau Ethernet ou un autre iBook, jusqu'à une limite de 150 pieds. Cette technologie est sous forme d'ondes radio qui passent en-dessous des meubles, qui contournent les coins et passent à travers les murs en béton. Ces ondes voyagent à une vitesse de 11 Mbps, environ un mégabyte par seconde.

Tant qu'il n'y aura pas de bogues majeurs ou d'autres nouveaux laptops, le iBook restera le champion des laptops. Edward Wilson-Ewing


L'hymne à l'amitié

En vieillissant, plusieurs réalités de la vie se clarifient. On apprend, à notre plus grand chagrin par exemple, que, lorsqu'il pleut, ce n'est pas le petit Jésus qui verse des larmes. Le Père-Noël devient aussi un mythe. Celui qui prenait place dans les rêves les plus tendres de notre regrettée enfance s'est transformé en vieil oncle fatigant dont la présence nous excède au plus haut point. Quel malheur ! Certains phénomènes toutefois beaucoup moins banals se révèlent maintenant à notre conscience.

À mesure qu'augmente le nombre de bougies sur mon gâteau d'anniversaire, je comprends mieux que l'amitié est plus fragile qu'on désire le croire. La précarité de cette relation que tous entretiennent au quotidien prend une plus grande ampleur à l'école secondaire. «Attention, je fais partie du grand monde maintenant ! Mademoiselle X ou monsieur X est bien trop bébé pour se tenir avec moi.» Je suis certaine que plusieurs personnes ont eu cette réflexion à l'heure de la rentrée au Tournesol, avouez-le... Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seuls dans cette situation. À peu près tous ceux qui sont passés par l'adolescence avant vous ont eu les mêmes appréhensions. Cependant, il est tout à fait normal de changer d'amis, car nous évoluons.

L'amitié, c'est un cadeau qu'il faut maintenir en bon état, mais combien difficile d'entretient ! Pris entre vos propres préoccupations personnelles, votre prochain examen, votre emploi à temps partiel... Prenez-soin de vos copains ! Ces merveilleux êtres qui vous donnent de l'affection, du temps et surtout de l'écoute, sont précieux... Ne perdez pas de temps à vous quereller avec eux, la vie n'est qu'une seconde dans l'immensité du temps. Stéphanie Rhéaume


Qu'est-ce que le taxage ? - Collaboration spéciale

Vous avez probablement déjà entendu parler du taxage. Mais qu'est-ce que c'est au juste que le taxage ?

Pour la plupart des élèves, le taxage est le moyen qu'utilisent certains, souvent en «gang», pour obtenir évidemment des plus petits qu'eux divers objets tels que casquettes, manteaux, cigarettes (de toutes sortes !...), walkman, CD, travaux scolaires, examen... ou encore de l'argent. Le moyen pour «convaincre» est l'intimidation par le nombre, la gang, et s'il le faut, «brasser» un peu le taxé au besoin.

Le taxage est donc un phénomène de gang, surtout présent dans les écoles secondaires, bien que des élèves de niveau primaire connaissent eux-aussi cette réalité dans les grands centres urbains. Les taxeurs sont souvent des garçons bien qu'ils existent aussi chez les filles. Ils sont généralement membres de gangs et visent principalement les «nouveaux arrivants». Rapidement on apprend que l'union (le gang) fait la force et on s'en prend ainsi aisément aux plus petits. Curieusement, ceux qui apprennent le plus vite, sont souvent les ex-taxés qui deviennet à leur tour les taxeurs...

Mais qu'en pense le policier....? Voici les termes utilisés chez les policiers pour parler du phénomène du taxage. Peut-être en reconnaîtrez-vous quelques uns. D'abord, le fait de se réunir en gang pour «faire peur» au taxé est une forme d'intimidation (423). D'autre part, utiliser des menaces ou la force pour contraindre quelqu'un à accomplir ou oublier d'accomplir quelque chose constitue une extorsion (346). Le taxeur qui dépossède le taxé d'un bien ou de son argent commet un vol (322) et s'il utilise la force ou des menaces pour l'obtenir commet alors un vol qualifié (343).

En fait, les termes utilisés dans ce dernier paragraphe correspondent tous à des infractions de violence au code criminel (les articles correspondants sont indiqués entre parenthèses). Le fait de taxer un autre élève revient donc à commettre un ou plusieurs des actes criminels mentionnés. Bien entendu, le cas d'intimidation ne sera pas traité avec la même attention que le vol qualifié, mieux connu sous les termes plus populaires de... vol à main armé, «hold up», braquer, faire les poches, etc....

Enfin, vous connaissez peut-être un taxé ou un taxeur dans votre entourage ? La réalité sur le taxage est que les taxés se font muets ! Effectivement, bien peu auront le courage de dénoncer les agresseurs, sans doute par peur de représailles, ce qui rend difficille la tâche du policier et facilite celle du taxeur. Nous voilà donc aspiré dans un cercle vicieux, puisque plus le gang est craint, plus il est fort, plus il peut taxer et plus les gens craidront des représailles. Denis Chartier, policier à la ville de Windsor.


Drogue à l'école: tolérance 0

Désormais, les jeunes délinquants de la région n'auront plus la vie aussi facile. Depuis le 20 octobre dernier, la direction de l'école du Tournesol a décidé d'établir une politique afin d'enrayer le fléau de la drogue.

Au Tournesol consommer, avoir en sa possession ou vendre de la drogue est illégale. Les drogues sont une menace pour la santé. Elles constituent une nuisance aux études. C'est pour ces raisons que de sévères moyens seront utilisés pour les cas de drogue sur les terrains de l'école et dans l'établissement.

En premier lieu, si un élève consomme à l'école ou est sous l'effet de drogue durant les cours, celui-çi, après un avertissement, aura trois jours de suspension. Une rencontre avec la direction, une communication à la police ainsi qu'un travail de réflexion suivront. La deuxième fois qu'un élève sera «pris» dans ces conditions, il aura cinq jours de suspension. La direction fera aussi la recommandation au parent de faire appel au centre Jean-Patrice Chiasson, situé à Sherbrooke. Dès la troisième rechute, les conséquence seront de dix jours de suspension ainsi qu'un signalement à la D.P.J. Des mesures semblables seront appliquées aux élèves en possession, qui vendent ou qui donnent de la drogue sur les terrains de l'école.

Cette procédure calmera certainement les ardeurs de quelques délinquants qui abusent de la naïveté et des mauvaises habitudes d'une minorité d'élèves plus vulnérables! Mélanie St-Pierre


Le monde de l'auto en bref

  • La Volkswagon W12 sedan chez le concessionnaires en 2002. La facture: plus de 125,000$.
  • Volvo est de retour avec son jeep quatre-roues motrices. La Volvo V80 Cross Country a un look plus agressif. Elle sera en vente en 2001.
  • Mercedes a conçu une voiture passant de 0 à 60 mph en 4 secondes. La SLR sera en vente en 2003 et coûtera 250,000$. Son moteur V8 développe 550 chevaux.
  • Pour conduire une automobile de rêve, il vous faut avoir beaucoup d'argent. La 400 chevaux MCV CH4 supercar est bien réelle, tout comme son prix. Il n'en coûtera que 6,5 millions $ pour conduire la canadienne.
  • Mazda a confectionné la MPV 2000 et l'offre à 22,880$. La fenêtre latérale se rabaisse et les sièges du centre sont simples.
  • La Mercedes-Benz E-Class a été dessiné pour plaire à tout le monde. Elle est offerte en différents modèles. Son nez a été abaissé d'un pouce et elle a quatre yeux.
  • L'infinitie I30 pourrait, si elle le voulait, se déplacer sans l'aide de son moteur. Malgré qu'elle soit très performante, elle possède sept haut-parleurs Bose systems de 200 watts avec lecteur DC. Son look aventureux en charmera plus d'un.
  • D'inspiration futuriste, la Focus R passe de 0 à 60 mph en 7 secondes. Cette cinq places est estimée à 20 000$. Sa vitesse maximale sera de 130 mph.
  • Comparaison entre la Mercedes-Benz SLK, la Honda S2000, la Porsche Boxter et la BMW M roadster:
  • La Mercedes-Benz SLK arrive en quatrième place. Ce bolide convertible est totalement conçu pour les gens qui ont de la classe. Elle est offerte à 47 422$.
  • En troisième place, la Porsche Boxter porte un réservoir de dix-sept gallons, le plus volumineux des quatre voitures. Sa conduite est excellente.
  • La BMW M Roadster est celle qui a une meilleure accélération, suivie de près par la Honda S2000. Elle offre aussi une meilleure économie d'essence que la Porsche Boxter.
  • Arrive en première place la Honda S2000. Elle possède le meilleur moteur, la meilleure boîte de vitesse, les meilleurs freins, la meilleures suspension... et un meilleur prix, soit 32 000$! Mais... elle ne serait pas très pratique d'utilisation. On ne peut pas tout avoir!
  • Les ventes annuelles de General Motors se chiffrent à 7,5 millions d'unités. GM possède un compte en banque de 16 milliards de dollars et ses principales marques sont: Buick, Cadillac, Chevrolet, Daewoo, GMC, Holden, Isuzu, Saturn, Opel, Oldsmobile, Pontiac, SAAB, Susuki et Vauxhall.
  • Les principales marques : Aston Martin, Ford, Jaguar, Lincoln, Mazda, Mercury et Volvo, appartenant à Ford, rapportent chaque années près de 23 milliards de dollars. Il vend 6,8 millions de véhicule par année.
  • Daimler Chrysler qui possède un porte-feuille de 25 milliards vend 4 millions d'unité chaque année. Ses principales marques sont: Chrysler, Dodge, Jeep, Mercedes et Plymouth.
  • Lamborghini, Audi, Bugatti, Royce-Royce, Volkswagon et Seat de Volkswagon leur ont rapporté un porte-feuille de 12,4 milliards. Ses ventes annuelles s'élèvent à 4,4 millions d'unités.
  • Toyota vend 4,4 millions de Daihatsu, Hino, Lexus et Toyota chaque année.
  • Toyota possède un compte en banque de 23 milliards.
  • Il se vend près de 2,3 millions de Acura et de Honda par année. Honda possède 3 milliards de dollars.
  • Le Ford Excursion, le plus grand modèle de l'industrie, possède une habitabilité hors paire et une excellente capacité de remorquage. Il est maintenant en vente chez votre concessionnaire Ford.
  • Une nouvelle Ford Thunderbird est sur le marché. Les stylistes ont réalisé une version modernisée de la T-Bird 1954. Martin Blais


Un monde truffé de vie et d'imaginaire

La bibliothèque de l'école s'avère pour certains un lieu d'étude, un endroit où l'on regarde s'écouler le temps. Pour moi et certainement bien d'autres, c'est aussi un véritable coffre aux trésors.

Saviez-vous que ce sanctuaire s'est pourvu de près de deux cents nouveaux livres depuis 1999? En effet, une quarantaine de romans policiers, un certains nombre de bouquins de la célèbre collection «Frissons», des pièces de théâtre et même quelques recueils de poésie sont venus s'ajouter. De plus, une nouvelle encyclopédie s'est mise à notre disposition. Nous devons ce cadeau à une subvention du gouvernement destinée à l'achat de livres non-seulement pour notre bibliothèque, mais aussi pour certains projets de lecture. Toutefois, il faudra continuer à investir autant à chaque année, car notre bibliothèque doit demeurée continuellement à jour.

Notre bibliothèque possède en plus un atout de taille ! Deux formidables techniciennes en documentation: Mesdames Lorraine Verroneau et Monique Corbeil. Vous ignoriez certainement que cette dernière nous appuie dans nos recherches sur la littérature depuis 30 ans !

J'ai demandé à Mme Corbeil, si elle avait un message à adresser aux élèves du Tournesol. Le voici: «La confection d'un bon repas demande de de bons ingrédients. La bibliothèque possède «l'ingrédient» qui fera de toi le meilleur élève en français de l'école: LE LIVRE. » Encore faut-il que les élèves s'intéressent à la lecture, ce qui vous serait nettement avantageux. Il est aussi à souhaiter que de nouveaux budgets suivront. Stéphanie Rhéaume