Make your own free website on Tripod.com

Inukshuk

Malgré les milles désagréments occasionnés par la décisions des enseignants du secteur public de boycotter les activités parascolaires, on continue, au Tournesol; de Windsor de réaliser des projets intéressants à l'intérieur des cours...

En collaboration avec le Centre d'interprétation de l'ardoise de Melbourne, la professeur d'arts plastiques Francine Péloquin et sa classe de cheminement particulier deuxième secondaire ont conçu un Inukshuk. Ces sculptures de pierres empilées représentant un humain servent depuis des temps immémoriaux aux Inuits pour se repérer dans l'immense désert arctique. Il sagit surtout, pour madame Péloquin, d'un important symbole de fraternité et de coopération.

Pour rassembler les pièces utiles à la fabrication de leur oeuvre, tout le groupe s'est rendu à la carrière d'ardoise de Kingsbury. Merci à Mme Péloquin (la seule ayant l'autorisation d'entrée dans la carière)

La sculpture, qui sera exposée en permanence au Centre d'interprétation de l'Ardoise, devait être inaugurée lors des Journées de la Culture, les 24, 25 et 26 septembre dernier. Un contre-temps l'en a malheureusement empêché. On assure cependant qu'elle sera prête très bientôt. Un autre Inukshuk serait aussi en préparation, et celui-ci appartiendra à l'école du Tournesol.

Contrairement aux Inukshuks traditionnels, qui tiennent uniquement par la force de gravité, ceux créés au Tournesol bénicéfiront d'une structure en acier. De plus, les pierres seront scellées les unes aux autres à l'aide de silicone. Toutes ces mesures ont été prises dans le but de prévenir le vandalisme. Il est à souhaiter qu'elles ne s'avèront pas nécessaires! Madelaine Massé


Nouvelle figure: Nancy Ashton

Sous ce regard tranquille et bienveillant, personne ne pourrait deviner que Nancy cache une sportive invétérée. Son sport l'amène au quatre coins des États-Unis, autant dans l'Ohio qu'à New York ou au Texas. Peu de personnes pourraient deviner son hobby : c'est le rodéo! Son but est de bien sûr de gagner le championnat du monde de rodéo dans la course aux barils avec Lightning Quiz, son cheval. Elle repartira bientôt au Texas pour un concours.

C'est sur un coup de tête que cette technicienne en éducation spécialisée a décidé de choisir ce métier. Elle voulait d'abord devenir thanatologue, une embaumeure. Après trois ans d'études au Cégep du vieux Montréal, elle pouvait oeuvrer dans l'éducation spécialisé. Elle alla donc à Saint-Viateur pour s'occuper d'élèves turbulents. Ici, à Windsor, elle surveille le midi, et s'occupe surtout de Noémie. Elle ne regrette rien de sa vie, à part un accident d'auto qui lui a coûté un été complet dans une chaise roulante et dont elle subit encore des séquelles. Audrey Mercier


Un formation musicale au Tournesol

Depuis bientôt dix mois, un groupe de musique composé de quatre étudiants évolue au Tournesol! David Boisvert à la basse et à la voix, Alexandre Cloutier à la guitare et à la voix, Yan Desharnais à la guitare et David Labbé à la batterie, forment «La Récolte». Le groupe fait majoritairement dans le punk québécois ou américain. Grim Skunk, Rancid, Offspring et Propangandi constituent des exemples de formations dont les pièces sont reprisent par «La Récolte». Les quatres comparses ont également fait quelques prestations devant le public, dont une cet été au Complexe Le Bel Air. Ayant apprécié l'expérience, ils espèrent se produire sur scène de nouveau. Esther Fortin


6 milliards d'humains sur Terre

C'est le 12 octobre dernier à 14 h 36 que nous avons passé le cap des six milliards d'habitants sur Terre. Et ce n'est pas fini....

En 2050, les Nations Unies prévoient que nous allons être près de 8,9 milliards. Loin d'être une bonne nouvelle, puisque la planète ne peut accueillir plus de deux milliards d'hommes à long terme. Mais au moins, nous ne dépasserons probablement jamais les 10 milliards, puisque nous sommes de plus en plus infertiles...Et oui, il y a de moins en moins de bébés et de plus en plus de vieillards. En fait, l'an passé, il y avait plus de personnes agées au-dessus de 60 ans que d'enfants âgés de 14 ans et moins.

Les prévisions à long terme de l'ONU sont plutôt négatives, elles prévoient qu'en 2050, l'âge moyen dans les pays industrialisés sera de 46 ans et que les nord-américains ne réprésenteront plus que 11,5 % de la population mondiale.

Mais la nature a toujours eu le dernier mot sur nos sociétés... Le VIH, le mal du siècle, réussi à freiner l'augmentation de la population. L'espérance de vie, qui est actuellement de 61 ans, passera d'ici 5 ans à 41 ans... François Bérard


Les portes de l'esprit

Je suis dernièrement allé voir le film «Les portes de l'esprit». C'est l'histoire d'un homme qui menait une vie simple avant que sa belle-soeur, faisant ses études en hypnothérapie, décide d'essayer sur lui son enseignement. Cette séance d'hypnose ouvre alors dans l'esprit du cobaye une «porte», qui a pour conséquence de lui permettre de voir un fantôme... Cet excellent suspense est une réussite totale, tant pour le jeu des acteurs que grâce à la photographie et les prises de vues qui permettent de créer l'ambiance d'un bon suspens. Habituellement, je ne suis pas un amateur de films issus des grandes modes hollywoodiennes mais celui-ci constitue une exception en soi. Je vous suggère ce film qui vous gardera sur le bout de votre chaise, surtout pour les amateurs de sensations fortes.Luc Massé


Tirage des Bogues en or

Cette année pour marquer l'arrivée du nouveau millénaire, le journal du Baladeur a décidé de faire un cadeau à quelques abonnés. Le présent consiste en une petite coccinelle représentant le « bug » de l'an 2000. Cinq bijoux en or 14 carats, seront remis lors de tirages au Tournesol.

Pour les jeunes hommes, le « bug » deviendra une broche décorative pour épingler sur un blouson. Quand aux filles, la jolie coccinelle pendra à leur cou sous la forme d'un délicat pendentif. Il y aura également un de ces magnifiques ornements qui sera tiré au hasard dans la salle de presse Arel-Morin.

Il ne faut pas oublier de remercier les propriétaires de la bijouterie Lahaye qui nous ont approvisionnés. Ils ont même confectioné de jolies boîtes qui abriterons ces petits trésors. N'oubliez pas que la période d'abonnement se termine bientôt. Il sera possible de s'abonner durant le mois de décembre pour les quatre prochaine éditions au coût de 4$. Mélanie St-Pierre


Nouvelle figure: Alain Laurin

Alain Laurin est revenu enseigner à l'école Le Tournesol de Windsor. Après un court séjour à L'Odyssée de Valcourt, il est de retour pour sa quinzième année en tant que professeur d'initiation à la technologie. Selon ses dires, leTournesol est une école formidable pour y enseigner. Après avoir passé trois ans à Montréal et douze ans à Asbestos, M. Laurin prétend que l'atmosphère de notre école est incomparablement agréable. En trente et un an d'expérience, cet homme de cinquante et un ans a aussi enseigné l'électronique à l'école d'Asbestos. Alain Laurin, qui a étudié à Montréal du primaire à l'université, a toujours voulu devenir enseignant. Le défi que lui apporte ce métier et le fait de côtoyer des jeunes l'ont poussé à devenir ce qu'il est: un professeur en initiation à la technologie l'école Le Tournesol de Windsor. Georges Tremblay


100 % Colons, un son intelligent !

Selon la définition du MULTI dictionnaire de la langue française, un colon est:

-Un fermier, un cultivateur.

-Une personne établie dans une colonie.

Selon la signification du terme au sens québécois : Personne peu rafinée.

Le groupe de musique 100% Colons, formé il y a un an, s'en tient plutôt à la première connotation de l'expression. Des gens près de la terre, de la nature, pas artificiels pour deux sous. Ils vivent leur vie de façon vraie, tout un pléonasme qui se révèle toutefois tellement véridique. Il est important de ne pas confondre l'idée. Composé de quatre jeunes hommes, Guillaume Lyrette au vocal, Jean-Robert Lyrette à la basse, guitare électrique et accoustique, Guillaume Blouin à la guitare soliste, aux voix de fond, à la basse et à l'harmonica ainsi qu'Éric Marchand à la batterie. Ces musiciens nous entraînent dans le monde diversifié des notes de la portée.

100% Colons n'a malheureusement pas encore signé de compositions. Ils se promettent toutefois de goûter à l'expérience dans le futur. Dans le moment présent, ils font vibrer leur public grâce au son de C.C.R., leur groupe fétiche, de l'alternatif, et de grands interprètes québécois tels Gaston Mandeville et Paul Piché.

Pour l'instant, les garçons n'ont produit que trop peu de représentations. J'ai eu par contre le bonheur d'assister à chacune d'entre elles. Ils ont fait mine de leur présence à l'Expo Tournesol de l'année dernière, soirée organisée par l'école visant à mettre en valeur la vie culturelle des jeunes. Leur participation a aussi été très remarquée et appréciée lors de la première partie du spectacle bénifice pour les enfants malades de la région qui a eu lieu le 5 septembre dernier dans le stationnement des Galeries Richmond.

Un groupe à la fois touchant, doté dune énergie magnétisante, à ne pas manquer ! Si l'occasion se présente, vous passerez une excellente soirée en compagnie de jeunes hommes mignons, sympathiques et charmants. Le rêve, quoi! Stéphanie Rhéaume


73% des citoyens chinois n'ont jamais entendu parler du bogue de l'an 2000

Dernièrement, le gouvernement américain a présenté un document sur les risques pour certains pays exposés au bogue de l'an 2000. Son but était d'informer tous les citoyens, mais aussi pour les voyageurs, ceux qui seront dans ces pays la veille du 1 janvier 2000.

Les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Grande-Bretagne et le Danemark sont parmi les pays où «les préparations au bogue de l'an 2000» sont terminées. L'Allemagne serait «bien préparée pour parer aux problèmes engendrés par le bogue». Par contre, il est aussi parmi les pays où il y apparaît «prudence» sur le rapport; les autres pays étant les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne et la Belgique. La France représenterait un «risque faible».

En Chine, par contre, il y aurait un risque «concentré sur les entreprises petites et moyennes», qui sont moins bien préparées, probablement du fait que 73% des citoyens chinois n'ont jamais entendu parler du bogue de l'an 2000.

Chez les Russes, il y aurait une impréparation des systèmes d'armement stratégiques et des infrastructures. D'après Richard Lugar, sénateur, «Il est dans l'intérêt de la sécurité nationale des États-Unis de coopérer avec l'ex-Union Soviétique pour réduire les menaces». Le rapport américain croit qu'il y a des risques de problèmes «dans les secteurs de l'électricité, du chauffage, des télécommunications, des transports, des services financiers et des services d'urgence». Même si la catastrophe n'est pas certaine, «les premières estimations ne semblent pas prometteuses», suggère Lugar.

Tandis que ce rapport refuse de classer les «bons» et les «mauvais», il laisse entendre qu'il serait préférable de passer la soirée du passage à l'an 2000 à Londres, New York ou Windsor (Qué.) qu'à Beijing ou Moscou. Edward Wilson-Ewing


La télévision et le sommeil ne font pas bon ménage

J'ai appris récemment que la télévision nuie au sommeil des enfants. Le docteur Judith Owens est professeur de pédiatrie à l'Université Brown. Elle est spécialisée dans les troubles cliniques du sommeil à l'hôpital Hasbro pour les enfants de Providence, dans le Rhode Island. Le Dr Owens a dirigé une étude qui démontre que la télévision peut être un stimulant pour certains enfants.

Les enfants regardent trop la télévision et en particulier avant d'aller se coucher. De précédentes études ont montré que regarder la télé trop longtemps pourrait être lié à des troubles de comportement tel que la dépression, l'anxiété, des comportements violents et l'obésité. Selon la recommandation de l'Académie américaine de pédiatrie, les enfants de moins de deux ans devraient être carrément éloignés de la télévision. Celle-ci pourrait interférer sur les relations de l'enfant avec son entourage, essentielles à son développement.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans la version Internet de "Pediatries", la revue de l'Académie américaine de pédiatrie. Chez les trois-quarts des familles interrogées, les enfants écoutent la télé avant d'aller se coucher et 15,6 % des enfants s'endorment devant l'écran au moins deux soirs par semaine. De plus, 40 % d'entre eux ont des problèmes pour s'endormir. Les chercheurs ont constaté que 26 % des enfants avaient une télévision dans leur chambre. Les pédiatres déconseillent formellement cette attitude des parents. Nancy Bombardier